Karl Lagerfeld poursuivi en justice par Plus Size Women

Karl Lagerfeld est connu pour sa langue rapide: s'il pense qu'une star n'est pas parfaite, la "victime" doit écouter les critiques du célèbre couturier. Le designer a déjà fait des commentaires acerbes sur Adele, Pippa Middleton, Angela Merkel et même la première dame des États-Unis, Michelle Obama.

La bavardage du designer peut maintenant devenir un problème pour lui: selon la presse, l'organisation française qui protège les droits des «femmes de taille plus» a l'intention de poursuivre Lagerfeld en justice.

Des militants de l'organisation tels que Belle, Ronde, Sexy et Je M'assume («Beau, rond, sexy et bien avec elle») sont prêts à s'opposer au concepteur. À leur avis, le concepteur devrait être condamné à une amende pour ses «commentaires désobligeants» sur les femmes avec de grandes formes.

La raison en était l'interview de Karl avec la chaîne française Le Grand 8, diffusée début octobre. Dans l'interview, le designer parle de problèmes de santé chez les «gros», et déclare:

"Personne ne veut voir les femmes curvy."

Les paroles de la designer ont scandalisé Betty Aubriere, présidente de l'organisation des femmes:

«Nous en avons marre. Beaucoup de jeunes filles ne se sentent pas en sécurité et entendre de tels commentaires leur fait peur. Aujourd'hui c'est lui qui nous insulte et demain qui le sera?

On ignore encore comment le designer a réagi à l'annonce d'un éventuel procès.