Comprendre l’effondrement nasal et comment le traiter

Les personnes choisissent de subir une rhinoplastie pour un certain nombre de raisons, et l’effondrement nasal en est une. La rhinoplastie est très souvent utilisée pour améliorer l'apparence du nez, mais elle peut également être utilisée pour corriger des problèmes de fonctionnalité tels qu'un septum dévié.

La rhinoplastie est une procédure délicate et détaillée qui nécessite les compétences d'un chirurgien plasticien expérimenté, certifié et de nos conseils. C'est pourquoi il est si important de prendre le temps de trouver le bon chirurgien pour la procédure.

Effondrement nasal: les bases

Également appelé déformation du nez de selle, le collapsus nasal est un type de déformation nasale qui se produit pour différentes raisons.

L'effondrement nasal est un type de déformation du nez pincé qui se produit entre le pont et la pointe du nez. Le nez est l’un des traits les plus saillants du visage et cette saillie est créée par les os nasaux et le cartilage, qui servent en quelque sorte de toit. L'effondrement nasal se produit lorsqu'une bosse se forme entre le pont et la pointe du nez, provoquant une apparence structurelle presque pincée ou effondrée.

Certains chirurgiens qualifient même cette déformation de «nez de boxeur» en raison de la façon dont elle modifie l'apparence du visage.

Quelles sont les causes des malformations nasales?

Selon One Face, une clinique de chirurgie plastique spécialisée dans les procédures de rhinoplastie, un collapsus nasal a tendance à se produire, l’une d’elles étant liée à la génétique. Cependant, la raison la plus commune pour laquelle cette forme de bosse est due à l’acquisition de la difformité.

Le collapsus nasal est d'abord contracté par un traumatisme externe grave tel que le nez endommagé lors d'un accident de voiture ou d'une bagarre. La seconde est lorsqu'un chirurgien plasticien inexpérimenté réduit trop l'arête du nez, ce qui enlève une grande partie du support du nez et provoque son affaissement.

Comment identifier un collapsus nasal

Il existe plusieurs façons de savoir si un effondrement nasal s'est produit, notamment:

  • Le pont du nez a une bosse notable
  • Le bout du nez est tombant
  • La projection du nez est devenue plus courte
  • La partie inférieure de la cloison nasale a été déplacée vers l'arrière

Il n'est pas difficile d'identifier un collapsus nasal sans consulter un chirurgien, mais il est toujours préférable d'obtenir l'avis d'un professionnel le plus tôt possible.

Traiter l'effondrement nasal

L'effondrement nasal peut facilement être traité en utilisant diverses techniques chirurgicales. L’objectif de la chirurgie d’effondrement nasal est de restaurer la fonctionnalité et la structure du nez. C’est pourquoi plusieurs greffes et un certain nombre de matériaux spécialisés seront nécessaires, dont du titane, du cartilage de cadavre auriculaire, rayé ou irradié ou des matériaux à base de silicone. .

Bien que le cartilage des cadavres et les matériaux synthétiques fonctionnent vraiment bien, il est toujours préférable que les tissus puissent être prélevés dans le corps du patient. La principale raison pour laquelle cela est préféré est qu’elle réduit les risques d’effets indésirables et la possibilité d’infections. Cela dit, chaque chirurgien a une préférence différente, vous devrez donc en discuter lors de votre consultation.

Dans la plupart des cas, une procédure fermée sera effectuée, ce qui signifie qu'une incision est faite à l'intérieur du nez. Une fois la greffe intégrée, les incisions seront refermées et le patient sera libre de rentrer chez lui le même jour.

Si tout le septum est tordu, une procédure ouverte est généralement requise. Même si les incisions sont pratiquées à l'extérieur du nez pour compléter la procédure, une fois qu'elles ont cicatrisé, elles sont à peine visibles.

Qu'il s'agisse d'une procédure ouverte ou fermée, vous devrez suivre des instructions postopératoires spécifiques pour obtenir les résultats souhaités.