Différents types de traitements de mélanome

Aux États-Unis seulement, plus de 9 500 personnes reçoivent un diagnostic de cancer de la peau chaque jour. C'est le type de cancer le plus répandu dans le pays qui fait au moins deux victimes par heure. Le cancer de la peau revêt différentes formes et le mélanome, qui touche les mélanocytes, est considéré comme le plus dangereux.

Différents types de mélanome

Le mélanome est classé en quatre types principaux:

  • Mélanome nodulaire. Ce type de mélanome se développe plus rapidement que les autres et constitue également le deuxième type le plus souvent diagnostiqué chez les patients atteints d'un cancer de la peau. On le trouve principalement dans le dos, le cou et la poitrine.
  • Mélanome à propagation superficielle. Ce type de mélanome affecte les jambes, les bras et la poitrine.
  • Mélanome acral lentigineux. Le type de mélanome le plus rare, il se trouve sur la plante des pieds, la paume des mains ou sous les ongles. Il est également plus fréquent chez les personnes à la peau brune et noire. Contrairement à d'autres types de mélanomes, ce type de maladie n'est pas causé par l'exposition au soleil.
  • Mélanome malin lentigo. Ceci est un autre type de mélanome moins commun, qui affecte souvent les personnes âgées.

Outre ces quatre principaux types de mélanome, il existe un autre type rare, appelé mélanome desmoplastique. Il est inhabituel que le mélanome se développe dans d'autres zones du corps que la peau.

Aujourd'hui, de nombreuses organisations impliquées dans la recherche et le traitement du cancer de la peau hébergent souvent une plate-forme d'engagement des patients où les professionnels de la santé et les patients peuvent se connecter efficacement pour obtenir une meilleure assistance sur les plans de traitement et autres questions liées aux soins et à la réadaptation.

Qui peut traiter le cancer de la peau?

Un patient atteint d'un cancer de la peau peut avoir de nombreuses options lorsqu'il cherche un traitement auprès d'un professionnel de la santé. Selon votre état, ces médecins peuvent vous fournir l'aide dont vous avez besoin:

  • Oncologue chirurgical. Un médecin spécialisé dans le traitement du cancer par la chirurgie.
  • Oncologue médical. Un médecin qui administre des traitements tels que la chimiothérapie et l'immunothérapie pour traiter le cancer.
  • Radio-oncologue. Un médecin spécialisé dans le traitement des patients cancéreux par radiothérapie.
  • Dermatologue Un médecin spécialisé dans le traitement de toutes sortes de maladies affectant la peau.

Il existe également d'autres spécialistes médicaux susceptibles de participer au traitement du cancer de la peau. Parmi ceux-ci figurent des infirmières, des travailleurs sociaux, des psychologues et des spécialistes de la réadaptation.

Traitements pour le mélanome

Le plan de traitement du mélanome dépend du stade du cancer et de nombreux facteurs affectant le patient. En général, les options de traitement généralement prescrites sont les suivantes.

  • Chirurgie du cancer de la peau. La chirurgie visant à éliminer le mélanome est efficace pour guérir le cancer de la peau au stade précoce.
  • Immunothérapie. Ce traitement implique l'utilisation de médicaments pour stimuler le système immunitaire du patient afin qu'il puisse détruire efficacement les cellules cancéreuses. Il existe différents types de traitements d'immunothérapie connus pour soigner efficacement le mélanome.
  • Chimiothérapie. Utilisation de médicaments de chimiothérapie injectés dans le sang, tuant un cancer susceptible de s’être propagé à d’autres parties du corps.
  • Radiation. Il n’est pas courant d’utiliser des radiations pour le traitement du cancer de la peau, mais est parfois considérée comme une option viable lorsque la chirurgie n’est pas possible.
  • Thérapie ciblée Les médicaments utilisés pour la thérapie ciblée sont différents de la chimiothérapie car ils ne ciblent que les cellules de mélanome.

L'option de traitement la plus efficace dépend non seulement du stade du cancer de la peau, mais également d'autres facteurs physiologiques tels que l'âge du patient et les effets secondaires potentiels du traitement choisi. Il est essentiel qu'un patient discute longuement avec un professionnel de la santé pour s'assurer que le traitement sélectionné aura non seulement des résultats positifs, mais n'aura pas d'impact significatif sur la qualité de vie du patient.